De quoi sont constitués les panneaux solaires ?

Un panneau solaire est constitué d’un cadre en aluminium dans lequel se trouvent plusieurs couches avec des cellules solaires, du verre de sécurité et un revêtement étanche. Les panneaux solaires sont ainsi bien protégés contre les intempéries, et peuvent faire ce pourquoi ils ont été faits : générer de l’électricité propre.

UNE STRUCTURE CLAIRE

Un panneau solaire est constitué de plusieurs couches qui ont chacune une fonction propre :

  • La face supérieure d’un panneau solaire est constituée de verre de sécurité. Ce verre de sécurité possède un revêtement antireflet et antisalissure.
  • Il protège les cellules solaires sous-jacentes contre la grêle, la neige et les températures élevées, de sorte qu’elles puissent convertir la lumière en courant continu.
  • Au-dessus et en dessous des cellules solaires se trouve une couche plastique qui veille à ce que les cellules solaires restent au sec. Ces couches sont laminées entre elles pour qu’elles soient parfaitement étanches.
  • Sur chaque cellule solaire passent de fines lignes de teinte argentée. On les appelle fingers et bus bars, qui transportent le courant continu vers le reste du système.
  • Le tout est solidement maintenu ensemble par un robuste cadre en aluminium.

Et la grille qu’on aperçoit sur certains panneaux ? C’est la plaque arrière du panneau solaire. Il faut un peu de place entre les cellules solaires pour qu’elles puissent se dilater lorsqu’elles deviennent chaudes. Sur nos panneaux Poly bleus, elles sont un peu plus visibles. Nos panneaux Mono noirs possèdent une plaque arrière noire, de sorte que les bandes ne sont pratiquement pas visibles.

Voyez ici nos panneaux solaires

Comment fonctionnent les cellules solaires ?

Les cellules solaires convertissent la lumière du soleil en courant continu. Cela fonctionne comme suit :

  • Les cellules solaires se composent de deux fines couches de silicium. En ajoutant une petite quantité d’autres éléments au silicium, une couche possède un surplus d’électrons, et l’autre par contre un déficit.
  • Les électrons veulent se déplacer de la couche avec le surplus vers la douche déficitaire.
  • Dès que la lumière solaire tombe sur le panneau, l’énergie de la lumière est absorbée par le surplus d’électrons, ce qui les libère.
  • Ils se déplacent à toute vitesse vers la couche de silicium déficitaire.
  • Par le biais de conducteurs, les électrons se dirigent vers l’onduleur. Celui-ci convertit le courant continu en courant alternatif.

Futé, non ? Et de plus, ils le font pendant minimum 25 ans ! Mais vous voulez bien entendu que vos panneaux solaires offrent des prestations optimales. Chez nous, heureusement, vous êtes assuré du rendement que nous vous prédisons.

Voyez ici nos garanties

La puissance des panneaux solaires

Comme les panneaux solaires ne comportent pas de pièces mobiles, ils n’exigent pratiquement pas d’entretien et ne tombent presque jamais en panne. Mais à mesure que les panneaux solaires vieillissent, ils produisent un peu moins. Heureusement, les panneaux de qualité offrent une garantie de puissance. Après 25 ans, les panneaux solaires doivent encore pouvoir générer minimum 80 % de leur puissance initiale. Certains de nos panneaux solaires offrent même une garantie de puissance de 87 % sur 25 ans ! Tuyau : la garantie de puissance porte sur la puissance minimale qu’un panneau solaire peut encore fournir après 25 ans. Dans la pratique, elle peut être nettement supérieure. Ainsi, un test allemand a montré que les panneaux solaires ne perdaient que 3,9 % de puissance après 36 ans ! Vous savez déjà ce que vous pouvez gagner avec votre toit ?